La technique d’écriture fait partie intégrante de nombreuses stratégies marketing de création de contenu. Elle intervient dans le cadre du développement de l’image de marque de l’entreprise. Elle contribue également à générer un trafic relativement important autour d’un site donné. Grâce à celle-ci, le marketing digital se réinvente. La technique d’écriture est centrée sur une stratégie unique et bien définie pour transformer les prospects en clients. Parmi les nombreuses méthodes de création de contenu en marketing digital, la méthode AIDA fait partie des plus plébiscitées.

Qu’est-ce que la méthode AIDA ?

La méthode AIDA fait partie des plus anciennes techniques de vente de l’histoire du marketing et du management. Elle a été mise au point vers la fin du 19ème siècle par le marketeur américain Elias St. Elmo Lewis. Le publicitaire a élaboré une stratégie marketing qui se construit en quatre étapes. Celles-ci consistent à guider le prospect à travers un tunnel de vente. Attirer l’attention, susciter l’intérêt, créer un désir et inviter à passer à l’action en sont les principaux points.

La méthode AIDA se traduit par Attention, Intérêt, Désir et Action. Elle reflète la technique de conversion établie par St. Elmo Lewis. Les étapes se succèdent de façon chronologique, de la première interaction à la dernière. Ainsi, une étape ne peut se réaliser que si la précédente a été effectuée. En effet, on ne peut pas réveiller le désir d’acheter chez un prospect si on n’a pas d’abord su éveiller l’intérêt chez ce dernier. De même, cela ne se produit que si on arrive à attirer l’attention de la cible vers le produit ou le service.

Dans quelle cadre utiliser cette méthode ?

En marketing et en management, la technique d’écriture AIDA se présente comme un véritable outil de marketing. Elle s’utilise aussi bien en digital marketing qu’en marketing classique. Toutefois, elle est principalement exploitée dans le cadre du marketing du web. Cela peut être par le biais des mails de prospection, des newsletters, etc.

Attirer l’attention des consommateurs

Capter l’attention est la première étape à réaliser. Il s’agit de diriger l’attention des internautes vers le produit ou le service proposé par l’entité. L’enjeu de cette étape est donc crucial. C’est également à ce moment que le public découvre la marque. En effet, si les potentiels clients ne connaissent pas la marque, ils ne se tourneront jamais vers celle-ci

Il existe différentes manières d’attirer l’attention en utilisant la technique d’écriture, notamment à travers des liens internes, des e-mails ou des publicités Google.

Susciter l’intérêt sur ses produits et services

Captiver le consommateur ne suffit pas pour réaliser une vente. Il faut que celui-ci porte un réel intérêt aux produits et services qui lui sont proposés. Pour susciter l’intérêt, plusieurs paramètres doivent être réunis. Le contenu marketing doit démontrer que l’objet de la prospection est adapté au client potentiel. En effet, le produit ou le service doit répondre à un besoin particulier. Une définition précise de la cible est alors essentielle à cette étape.

Créer le désir

Si le prospect est intéressé par ce qui lui est proposé, il peut ne pas être forcément convaincu de sa nécessité. Dans ce cas, il faut stimuler cet intérêt afin de faire naître un besoin.

Cette troisième étape est importante car il s’agit de l’élément clé pour déclencher la vente. Le responsable en management et en marketing digital doit montrer au client potentiel pourquoi il doit recourir à ce produit. Il s’agit alors de mettre en avant les atouts du produit ou du service. Grâce à la méthode AIDA en marketing et à la technique d’écriture, le prospect doit pouvoir identifier concrètement les avantages qu’offre produit.

Inciter le prospect à passer à l’action

Dernière étape et non des moindres, il s’agit de pousser le prospect à acheter. Pour réaliser une vente, plusieurs techniques doivent être maîtrisées. Il ne s’agit plus seulement d’actionner une stratégie de digital marketing mais d’arriver à un résultat bien concret. Le modèle AIDA sales and marketing a pour principal objectif l’achat. Toutes les étapes qui ont été effectuées jusqu’ici doivent conduire à celui-ci.

On peut amener l’internaute à passer à l’action de plusieurs façons. Tout d’abord, le call-to-action doit être direct. Il est possible d’inviter directement l’internaute à aller sur le site d’achat par le biais d’un lien hypertexte. L’insertion d’un numéro de téléphone ou d’une adresse mail à contacter peut également être une option.

Pourquoi utiliser la méthode AIDA ?

La technique d’écriture AIDA présente plusieurs avantages. Elle est compatible aussi bien avec les stratégies marketing classiques qu’avec les digitales. C’est valable sur le web, sur les réseaux sociaux ou encore lors d’une prospection par téléphone. De plus, elle est adaptée à tout type de texte commercial à destination du web. Il peut s’agir d’un mail de prospection, d’un article sur un site de vente ou d’une landing page. L’AIDA peut également s’utiliser lors de la conception de différentes affiches publicitaires ou de banderoles de campagne.

Clair, précis et concis, AIDA rend l’expérience utilisateur des plus agréable. En suivant cette technique, les experts du marketing digital peuvent s’assurer de l’impact du message qu’ils veulent faire passer.

La méthode AIDA est toutefois sujette à certaines limites. Plusieurs marketeurs ont notamment mis l’accent sur le fait que le tunnel de vente diffère selon la situation. Les étapes dans la réalisation d’une vente ne sont pas toujours les mêmes. En effet, celles-ci peuvent se confondre, comme l’intérêt et l’attention. Par ailleurs, d’autres éléments qui n’entrent pas dans la technique d’écriture AIDA doivent être pris en compte. Gagner la confiance du prospect en fait notamment partie.

Comment susciter le désir d’acheter ?

Susciter l’intérêt, l’attention ainsi que le désir relève d’une véritable stratégie marketing. Transformer des prospects en clients réels n’est pas aisé, surtout si on ne dispose que de quelques lignes. Le texte doit alors avoir un impact fort sur la cible dès les premiers mots. Dans le monde du business, savoir surprendre est une étape clé. Cela se fait par le biais d’un message pertinent et d’un texte bien travaillé. Le choix des mots, notamment des mots-clés, dans les articles est primordial. Ce facteur a un rôle majeur lors du référencement Google.

La technique d’écriture s’inscrit dans la stratégie marketing pour atteindre un objectif défini. Pour interpeller l’internaute, le visuel tient également un rôle primordial. Le style et le design du site web doivent attiser la curiosité des visiteurs. Il est alors impératif de savoir doser originalité et simplicité. Ne pas aller à l’excès tout en se distinguant est la clé pour réussir sa stratégie webmarketing. Pour illustrer les articles, il faut également savoir jouer sur les émotions en utilisant des images percutantes. Concernant les campagnes d’emailing, l’objet du mail est le premier point d’accroche avec le lead. Il doit alors être choisi avec soin.

La promotion du produit ou du service avec la méthode AIDA doit impérativement intégrer les principaux avantages du produit. Cela aidera le client à s’avancer dans le tunnel de prospection. De plus, proposer des offres uniques et ponctuelles peuvent inciter le prospect à acheter. Il faut également mettre l’accent sur la fiabilité du service dans ses textes.